découvrez l'univers attrape reves avec les objets de décorations , les bijoux et les tatouages attrape reve

Sommaire

Attrape rêve : tout connaître sur cet objet mystérieux.

L’origine des attrape-rêves

Les attrape-rêves si populaires de nos jours tirent leur origine de la civilisation amérindienne et font partie intégrante de leur histoire. Mélange de symboles et de spiritualité, ils accompagnent et protègent leur créateur. Les indiens se servent de la terre et de la nature dans chaque aspect de leur vie. La signification des capteurs de rêve est encore aujourd’hui ancrée dans ces légendes et leur histoire.

Parmi les différentes légendes je vous en propose trois :

Le chasseur, légendes Huronne.

Un chasseur part à la chasse pendant plusieurs jours afin de subvenir aux besoins de sa famille qui n’avait plus à manger. Fatigué par une longue marche, il s’abrite dans une grotte pour se mettre à l’abri des bêtes sauvages. Malheureusement il s’agissait de la tanière d’une bête féroce et monstrueuse. Il fuit, terrorisé et ne trouva plus le sommeil plusieurs jours durant. Épuisé, il finit tout de même par s‘endormir sous un arbre. Au petit matin, il se réveilla calme et serein.

Pendant la nuit, une araignée avait tissé sa toile au-dessus du dormeur. La rosée perlait sur les fils. Les plumes d’un oiseau étaient tombées d’un nid et s’y étaient accrochées.

Le chasseur fut surpris de se sentir si bien après avoir vécu une telle terreur et associa son bien être à cette toile ronde comme le soleil.

L’araignée protectrice des indiens Ojibwe.

Pour les Ojibwe, la déesse Asibikaashi, déesse protectrice et femme araignée, a ramené Giizis, divitée du soleil, en construisant une loge où des gouttes de rosées se sont formées.
L’astre était alors ramené chaque matin et permettait de protéger les enfants des mauvais esprits pendant la nuit.La tribu grandit et se dispersa.

La déesse ne pouvait pas construire une loge devant chaque famille. Les femmes de la tribu ont alors décidé de l’aider en tissant une toile magique au centre d’un cercle en bois de saule. Les fils se connectent au cercle en 8 points représentant les pattes de la déesse araignée. Elles ajoutèrent des plumes représentant le souffle de l’air.

Depuis, chaque bébé de la tribu se réveille avec au-dessus de lui un dreamcatcher pour le protéger.

L’ancien et le grand esprit.

Une tribu était hantée depuis des lunes par des cauchemars récurrents. Ils avaient essayé bien des choses mais devant l’absence de résultats, un des anciens du village se retira dans la montagne. Il médita pendant longtemps sans succès. Puis un jour, il eut une vision : un cercle de saule au centre duquel était tissée une toile araignée.

Le grand esprit prit la forme d’une Arachné l’avant de s’adresser au sage. Il expliqua à l’ancien que sa tribu avait besoin d’un filtre permettant de retenir les mauvaises énergies et de laisser passer les bonnes. C’est ainsi que le grand esprit sous sa forme d’une araignée offrit à l’ancien sa toile tissée comme guide. Depuis ce jour, un capteur de rêve protège chaque membre de la tribu..

Comme vous pouvez le voir sa signification peut varier d’une tribu à une autre mais son sens profond de protecteur reste immuable.

Signification et caractéristiques des capteurs de rêves.

Constitué d’un cercle, d’un tissage en forme de toile d’araignée, de perles et de plumes, la symbolique du dreamcatcher est complexe.
Le cerceau est représentatif du cycle de la vie, de la terre, des planètes, du soleil et des saisons… le cycle de la nature tout simplement dont sont très proches les indiens d’amérique du nord.

Le tissage, lui, est la toile de l’araignée des légendes. Il protège et filtre les bons des mauvais esprits. Anciennement il était fait de tendon.

L’attrape rêve possède soit 7 points de contacts correspondant aux 7 aspects de la culture indienne (l’air, les esprit, les points cardinaux, la terre, le cycle de la vie, la prière, le nom) ; 8 points correspondant aux 8 pattes des arachnides ou 13 points de contacts symbolisant les 13 phases lunaires.

Une perle au centre du tissage, est prête à retenir les mauvais esprits comme le ferait Asibikaashi. En protégeant son peuple jusqu’au lever du jour.
Des plumes, symbole de l’air et permettent aux rêves de glisser vers le dormeur, et fait le lien entre l’homme et le grand esprit.

Les attrapes rêves protègent le dormeur pendant son sommeil. Ils fonctionnent comme des filtres retenant les mauvais rêves ainsi que les rêves inutiles dès rêves nécessaires. Les bons rêves sont attirés vers la plume pour rester dans la chambre tandis que les mauvais rêves sont emprisonnés dans la pierre au centre du talisman. Aux premiers rayons du soleil, les mauvais rêves et les mauvaises ondes sont détruits par celui-ci.

Selon les amérindiens, le rêve doit être protégé car il permet les échanges entre l’homme et le grand esprit.

Bien choisir son Attrape-rêve.

Leur forme et leur couleur peuvent avoir des significations très différentes. Si vous souhaitez garder la symbolique originelle alors préférez un objet artisanal fait avec des matériaux naturels comme à l’origine.

Si votre but est d’intégrer une note ethnique dans votre intérieur alors vous aurez un choix immense à votre disposition.

Quelle couleur choisir

En fonction de la couleur de celui ci il sera préférable que vous le placiez dans une pièce plutôt que dans une autre :

Attrape-rêve blanc

Le dreamcatcher blanc va être favoriser la relaxation , la méditation, l’ordre et la propreté. Sa place idéale dans des pièces calmes et apaisantes : les chambres à coucher, les chambres, les chambres d’enfants et les espaces de travail. On peut également les placer dans les entrées des maisons ou au-dessus d’ un canapé ou d’un lit.

Un Attrape-rêve noir

Les attrape-rêves noirs sont plutôt utilisés comme élément de contraste sur un mur blanc par exemple. Ils sont également utilisés pour avoir un fort impact visuel associés à des capteurs de rêves roses et violets. Un attrape-rêves noir, à lui seul, peut paraître excentrique ou glauque s’il n’est pas accompagné d’une autre couleur qui l’atténue ou le contraste, comme le blanc.

Un Attrape-Rêve en noir et blanc

Les attrape-rêves en noir et blanc encouragent l’équilibre et l’ordre, dans l’esprit zen du yin et du yang. Les capteurs de rêves en noir et blanc peuvent être placés dans des espaces dédiés à la détente, aux études ou dans les chambres.

Un attrape rêves rouge

Le dreamcatcher rouge va encourager la socialisation. Il faudra donc le placer plutôt dans des pièces comme les salons, les cuisines ou les terrasses. Le rouge tant à stimuler l’appétit et l’esprit, car il représente la passion, l’énergie, l’aventure et l’optimisme. Il peut cependant être également agressif si d’autres couleurs ne l’atténue pas.

Attrapeur de rêve jaune

Le jaune stimule l’intellect. C’est la couleur du soleil, de la joie et de l’énergie vitale. Les attrapeurs de rêves jaunes doivent se placer dans les zones de créativité et de partage, comme les cuisines, les salles à manger, les lieux d’ étude et de travail.

Dreamcatcher bleu

Le bleu correspond à la force, au succès et à la détermination. Le chasseur de rêves bleu, va encourager les ondes positives. Combinés aux blancs, ils vont très bien dans les chambres à coucher, les bureaux ou les salles de bains.

Capteur de rêves vert

Le vert est la couleur de la nature. Il favorise par conséquent le lien avec le monde naturel, avec l’énergie de la nature et le calme. La sérénité qu’il dégage fait que les attrape-rêves ont leur place dans des pièces comme les chambres, les terrasses, et bien sûr les espaces ouverts, les têtes de lit, les hamacs ou les transats.

Attrape-rêve rose

L’un des plus utilisé dans les chambres à coucher, notamment celles des enfants ou des bébés et les têtes de lit, car ils favorisent la paix et le repos. Les décorateurs mélangent généralement les capteurs de rêves roses avec les capteurs mauves, noirs ou bruns, pour apaiser les excès.

Où placer son attrape rêve

Si vous souhaitez garder la signification originel de cette amulette, il vous faudra la positionner dans un endroit bien éclairé où la lumière du jour pourra atteindre le capteur de rêve facilement et ainsi détruire les mauvais rêves emprisonnés la nuit en son cœur : proche d’une fenêtre, ou d’une ouverture.

Les attrape-rêves de nos jours

Les attrape-rêves sont devenus très populaires dans les années 1980 lorsque l’engouement pour la civilisation amérindienne à connu un essor très important. Vous en trouverez de très beaux à prix abordable.

On trouve des dreamcatcher de toutes tailles mais sa taille d’origine ne mesure que quelques centimètres. De même que sa forme est généralement ronde, on en trouve en forme de goutte, d’étoiles, d’arbre de vie. Toutes les formes qui peuvent se prêter à sa construction.

Ses constituants ont également évolué ; dans les versions modernes, on trouve de la dentelle, des constructions en macramé, des broderies en perles ou décorés de petits éléments.

Malgré cette multiplication, nombre d’Indiens croient encore profondément en cette signification ancestrale mais comme pour beaucoup d’objets traditionnels . Son utilisation originelle a été détournée par notre société de consommation. Pour sa fabrication, le bois, les perles, les plumes naturelles laissent ainsi la place au plastique bon marché.

Une décoration moderne

Cet objet traditionnel est devenu aujourd’hui un accessoire décoratif quasi indispensable et son prix est accessible à toutes les bourses. Il peut s’insérer au milieu d’un intérieur chic ou même bohème. C’est la multiplication des modèles n’ayant pour seule limite l’imagination du créateur qui en fait un objet si incontournable. De ce fait, beaucoup d’autres indiens les délaissent car leur symbole a été détourné par des personnes sans aucun lien avec leur civilisation dans un unique but commercial. Leur fabrication n’étant plus du tout représentative de leur histoire.

Une multiplications de produits disponibles

L’offre commerciale des attrape-rêves est multiples. On trouve bien entendu une multitude de dreamcatcher plus ou moins traditionnel, avec un ou plusieurs cercles reliés. Les plumes naturelles sont parfois remplacées par des rubans, du macramé ou des plumes artificielles. Tout pour s’adapter à votre déco.

Les attrape-rêves géant sont très appréciés des jeunes.
Le cerceau ou le tissage peut également prendre des formes très diverses comme un arbre de vie, une licorne, et bien d’autres formes appréciées de tous.

Les capteurs de rêve se retrouvent tout autant sur le linge de maison, les draps, les rideaux, les stickers muraux si vous souhaitez marquer votre habitat par des notes plus importantes. Vous pourrez également trouver des dessins ou des tableaux qui couvriront plus de place sur vos murs. Des kits spécifiques sont disponibles en masse tout autant dans les magasins de déco que sur le net.

Si vous souhaitez vivre votre passion plus discrètement ou différemment alors vous pourrez trouver des accessoires plus discrets comme des portes clés, des tatouages ou encore des bijoux. là encore le prix dépendra de la qualité, de la fabrication, de la décoration de l’objet désiré.

Activité manuelles

Face au développement d’internet et la multiplication des écrans, vous avez certainement remarqué l’essor des activités manuelles. Les fournisseurs ont donc profité de l’engouement dû au capteur de rêve pour vous proposer toute une gamme de produits ou de tutos pour créer vous même votre attrape rêve. De ce fait, vous pouvez profiter pleinement des bienfaits originels de ce talisman de légende indienne.

En effet du point de vue des amérindiens l’attrape-rêve doit être fabriqué par soi-même ou être offert par la personne qui l’a fabriqué afin de pouvoir libérer son pouvoir protecteur.

Vous savez tout sur les capteurs de rêves à présent. A vous de jouer !